A Noël, j'ai reçu de mon homme le meilleur livre de pâtisserie au monde ! Vous ne me croyez pas ? Dommage car ce bouquin a effectivement été lauréat du prix du meilleur livre de pâtisserie au monde, hi hi. Je revisite ainsi les classiques et les partagerez avec vous car les conseils avisés et les trucs précieux qui jaillissent de ces recette vous seront sûrement utiles. Mon premier essai, la crème anglaise ! Si vous avez des recettes différentes, n'hésitez pas à indiquer les modifications dans un commentaire, merciii!

IMG_2471

Pour 400g de crème anglaise :

  • 3dl lait
  • 1 gousse de vanille
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 60g de sucre

Chauffer doucement le lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue et grattée. Laisser infuser (idéalement 10 minutes) puis porter à ébullition. Enlever la gousse de vanille.

Mettre les jaunes d'oeufs avec le sucre dans un petit récipient. Les fouetter vivement jusqu'à ce que le mélange blanchisse et épaississe un peu.

Verser la moitié du lait bouillant en filet mince sur les jaunes d'oeufs, tout en fouettant.

Transvaser le tout dans la casserole sur feu moyen et faire épaissir la crème en mélangeant constamment.

ATTENTION : Bien gratter le fond et les angles de la casserole avec une spatule : c'est là que la température est la plus chaude et que le risque de coagulation des jaunes d'oeufs est le plus grand. Plus la crème chauffe et plus elle sera onctueuse, mais plus elle risque aussi de bouillir donc de coaguler !

Le truc : surveiller la fine pellicule mousseuse qui s'est formée lors du mélange lait/oeufs. Quand cette mousse disparaît, on approche des 90°C, température à laquelle on doit arrêter la cuisson.

Pour vérifier la cuisson, tremper une cuillère dans la crème puis passer un doigt dessus : il doit laisser une trace nettement visible. La crème est prête !

Filtrer la crème anglaise dans une passoire à maille fine au-dessus d'un récipient et laisser refroidir en mélangeant de temps en temps. Couvrir et réserver au réfrigérateur (pas plus de 24 heures).

Bon appétit !

La pépette brune