A servir chaud ou froid... En version froide, cette soupe est parfaite pour assaisonner une chaude journée d'été (que nous n'aurons plus le plaisir de vivre avant un moment !!) ou en version chaude pour l'automne qui approche à grands pas !

IMG_4374

Pour 6 personnes :

  • 3 belles têtes d'ail brisées avec le plat de la main
  • 1 oignon moyen, pelé et finement hac hé
  • huile d'olive e xtra vierge
  • 3 dl de crème fraîche épaisse
  • 1 litre de fond de volaille ou de bouillon de légumes
  • 400 g de pain de campagne
  • 2 cuillerées à soupe de vinaigre blanc
  • 200 g amandes pelées et légèrement grillées au four
  • sel de mer et poivre noir fraîchement moulu
  • 3 oranges pelées et détaillées en quartiers
  • les feuilles d'une belle botte de coriandre
  • les feuilles d'une 1/2 botte de menthe

Placer les gousses d'ail sur la plaque à rôtir et enfourner à 180°C pour 30 minutes de cuisson. Elles doivent devenir molles et colorées. Pendant ce temps, faites revenir l'oignon à feu moyen dans 4 cuillerées à soupe d'huile d'olive pendant 10 minutes. Lorsqu'il est devenu presque translucide, verser la crème et le fond (ou le bouillon). Porter à ébullition et laisser mijoter 10 minutes. Quand les gousses d'ail sont assez refroidies, les presser pour récupérer la pâte colorée et superbement parfumée qui en sort. Incorporer ce concentré à la soupe en fouettant et jeter les peaux maintenant vidées.

Eliminer la croûte du pain de campagne, hacher le reste et ajoutez-le à la soupe. Verser aussi le vinaigre blanc et laisser encore cuire à tout petit feu quelques minutes.. Incorporer les amandes et, avec précaution, mixer complètement la soupe à l'aide d'un appareil électrique. 

Saler et poivrer à votre convenance. Servir dans des bols dans lesquels vous aurez réparti les quartiers d'orange, la coriandre et la menthe. Finir avec un petit trait d'huile d'olive.

En été, vous pouvez servir cette recette froide. Elle sera sans doute trop épaisse mais vous pouvez la diluer avec un peu de lait ou de fond de volaille.

Bon appétit !

La pépette brune